Study of two girls.....

Study of two girls.....
Francois Boucher

sabato 1 agosto 2015

Charles Baudelaire, À Celle qui est trop gaie...








À Celle qui est trop gaie
Ta tête, ton geste, ton air
Sont beaux comme un beau paysage; 
Le rire joue en ton visage 
Comme un vent frais dans un ciel clair.

Nessun commento :

Posta un commento